Histoire :

Depuis plusieurs millénaires, les chinois ont découvert la circulation de l’énergie dans le corps humain suivant les méridiens d’acupuncture. Dans les années 60, le Docteur George Goodheart, chiropracteur américain, redécouvre les connexions muscles, organes et méridiens et leurs interactions qu’il met en évidence grâce aux tests musculaire. La Kinésiologie était née. Depuis, de nombreux chercheurs l’ont développée. Elle enrichit maintenant les différents domaines du développement du potentiel humain.

But :

La Kinésiologie teste et corrige les déséquilibre à travers le système complet du corps en mettant en harmonie les différents aspects du corps :

  1. physique/structurel

  2. émotionnel/mental

  3. nutritionnel/biochimie

Elle permet d’identifier les facteurs qui contribuent aux blocages dont le corps a gardé la mémoire et de faciliter le retour à l’équilibre. Les bienfaits peuvent être préventifs ou curatifs.

Outils :

  1. Le test musculaire permet l’écoute des réponses du corps et l’appréciation de l’énergie immédiatement disponible. Toute modifications dans la tension musculaire exprime une problématique physique, un stress émotionnel, un déséquilibre nutritionnel.

  2. Les points réflexes, sur le corps correspondent à des organes auxquels ils servent de témoin. Ce sont souvent des point particuliers des méridiens d’acupuncture.

  3. Les modes digitaux indiquent les corrections nécessaires.

    ( A compléter, en cours d’écriture )